Votre page de commentaires ou de suggestions

Utilisez la !

Écrire commentaire

Commentaires : 9
  • #1

    lecroisey (lundi, 07 février 2011 20:39)

    bonjour aux moutrons...je suis sur votre site web....et je révasse un peu...je commmence ma recherche genealogique et a partir de la 3ème generation en remontant vers la 10 eme...toute ma famille est originaire de votre belle commune...je ne connais pas votre commune , j'ai grandi a valognes,j'ai 47 ans ,je vis dans la region rennaise....les archives en ligne numérisées de votre departement sont une mine d'or pour un genealogiste débutant...j'irai bientot vous voir...humer le bon air frais de vos cotes....certains noms d'agriculteurs et de commerçants sur votre site internet me semblent etre familiers...on retrouve les memes dans les archives du departement....je remonte jusque 300 ans en arriere...vous habitez une belle region.profitez-en...meme si le climat a toujours ete un peu rude ( tant mieux)...cordialement...lecroisey.le croisé ou lecroissey......

  • #2

    Magali Lecroisey (mercredi, 23 février 2011 20:09)

    Bonjour,
    lorsque vous passerez dans notre commune, n'hésitez pas à venir nous voir pour faire connaissance. Nous pourrons peut-être vous aider dans vos recherches...
    Mes parents habitent toujours le village du Bosquet où mon père est né, alors que la majorité des Lecroisey sont nés à Hattainville.
    Cordialement

  • #3

    Villette mariannick (jeudi, 03 mars 2011 16:12)

    bonjour ,je commence tout juste a faire des recherches grnealogiques qui m'ont amenees a Notre Dame d'ALLONNE!un de mes ancetresJean françois Villette s'est marie avec JEANNE ANGELIQUE NEEL LE 5 OCTOBRE 1825 FILS DE Jacques VILLETTE et de Françoise LE GILLEY!!!voila une partie de mes ancetres il y a surement quelques descendants.......TOUT CECI EST PASSIONNANT!une partie de la famille s'est retrouvee dans la Hague BEAUMONT Greville Eculleville .J'habite Toulon dans le Var j'ai 63 ans fille de militaire voila pourquoi Toulon. SALUT A TOUS.A bientot de faire une petite visite a votre commune.

  • #4

    lecroisey (jeudi, 22 décembre 2011 10:50)

    bonjour magali
    je ne dis pas non a l'invitation....vous avez de la chance de faire parti de la souche lecroisey d'origine qui vit dans ce bout de cotentin depuis la nuit des temps (en fait du plus loin qu'il est possible de remonter dans le temps des ecrits : environ 1670).on trouve dans notre famille des corsaires,des pecheurs,des contrebandiers,beaucoup de gens de la terre,mais aussi beaucoup de pauvres gens....la vie etait autrement plus rude que maintenant....tous les lecroisey de france viennent de cette partie du monde....beaucoup vivent sans le savoir : quel dommage....cordialement. LECROISEY

  • #5

    Daniel Binet (vendredi, 06 janvier 2012 12:15)

    j'ai regardé votre site avec intérêt . En effet , Je connais bien les Moitiers ; J'y ai été scolarisé en 1939-40 dans la classe de ma tante et de mon oncle Lèon Benoist qui ont effectué la totalité de leur carrière aux Moitiers . Ils reposent d'ailleurs dans le cimetiere . Actuellement âgé de 81 ans , j'ai pris ma retraite dans un petit village près de Montauban . J'ai connu les familles Legoupil Mabire et Le Prevost

  • #6

    martine rouxel (mercredi, 16 octobre 2013 20:17)

    bonjour à tous
    je vais souvent rendre visite à mes grands parents au cimetière des Moitiers et je suis curieuse de savoir ce qui a été placé dans le mur en pierre;
    En effet en entrant côté parking, il y a sur la gauche des reliques romaines qui ont été scellées dans le mur reconstruit .Si quelqu'un peut me dire d'où elle viennent, je les remercie.

  • #7

    Montronne (lundi, 05 mai 2014 14:33)

    Je n'étais pas encore vraiment venue sur le site internet de notre commune, mais bravo, beaucoup d'informations et celui-ci et très bien suivi avec de plus en plus de photos. Super !!!!

  • #8

    Vallerin (vendredi, 07 novembre 2014 17:17)

    Je vais souvent sur la plage de Baubigny qui dépend de votre commune, je crois, car elle est très belle. Elle est, hélas, depuis plusieurs années, couverte de larges plaques de mazout. Pensez-vous y remédier bientôt? Je me doute que c'est un coût financier important pour votre commune. Peut-être pourriez-vous obtenir une aide de la Région?

  • #9

    Mairie des Moitiers d'Allonne (mardi, 09 décembre 2014 10:42)

    Pour répondre à "Vallerin" sur les "plaques de mazout", voici l'explication de Yann MOUCHEL, Garde du Littoral sur la Côte des Isles.
    "Les dunes perchées d’Hatainville constituent une curiosité pour le visiteur
    qui découvre cet endroit de la côte ouest du Cotentin. Découvrir ce paysage
    du haut des falaises mortes nous offre une vue imprenable sur le Cap, les
    iles anglo-normandes, les dunes et leurs vallées ensablées. A l’ère
    Quaternaire, ce sont les périodes glaciaires et interglaciaires qui vont
    façonner le rivage pour lui donner sa forme actuelle :
    A la période interglaciaire du Riss-Wurm (-120000ans) : la mer était alors
    beaucoup plus haute qu’aujourd’hui d’une dizaine de mètres et venait butter
    contre les falaises qualifiées actuellement de fossiles qui marquent la
    limite des anciens rivages.

    A la période Glacière du Wurm (-55000 à -16000 ans) : la mer de la Manche n’existe
    plus, la Seine va se jeter dans un paléo-fleuve dont l’embouchure se trouve
    entre la pointe de la Bretagne et celle de la Cornouaille. Le
    refroidissement du climat entraine la gélifraction des roches. Mais la
    position du Cotentin en climat périglaciaire fait que les étés connaissaient
    des périodes de dégel qui provoque des coulées boueuses et pierreuses (les
    coulées de solifluxion). Le relief a été fortement émoussé et des falaises
    de head résultent aujourd’hui des coulées de solifluxion attaquées par la
    mer. La Vieille Eglise de Carteret est édifiée sur ce type de matériaux.
    Ces falaises friables contrastent avec les falaises de roches primaires
    dures (schistes et grés cambrien du cap de Carteret) qui peuvent être
    considérées comme stables à notre échelle de temps.
    A la période de la transgression Flandrienne (-12000 à nos jours) : vers -
    9000 ans suite au réchauffement climatique, la mer envahit une partie de la
    Manche. L’estuaire de la Seine est alors juste au nord du Val de Saire.
    Vers - 6000 ans la mer atteint pratiquement les côtes actuelles. Le climat
    se réchauffe et la végétation s’installe sur les parties émergées du
    littoral, Jersey, les Minquiers et les Ecréhou deviennet des iles vers –
    4000 ans. Il n’est pas possible de dire qu’à l’époque romaine Jersey était
    accessible à pied.

    En certains points la présence d’un cordon littoral sableux au flandrien
    supérieur a permis l’accumulation de dépôts tourbeux et paratourbeux entre
    les falaises des anciens rivages et ces cordons dunaires. Entre -5000
    et -2000 ans le paysage était constitué de marais arrière littoraux et de
    forêts jusqu’à une époque très récente observable à la protohistoire. "

    D'où la présence de dépôts tourbeux et paratourbeux sur les plages. Ce que
    l'on observe en pied des dunes notamment à baubigny date d'environ -2000 BP.


    "Mais c’est au cours du petit âge glaciaire au Moyen âge que les dunes dans
    leur état actuel se sont mises en place avec une mobilité prononcée jusqu’au
    début du XXème siècle. Les formes dunaires en place sont la résultante des
    conditions climatiques de l’époque. "

Mairie

9 rue des Trois Forges

50270 Les Moitiers d'Allonne

Tel : +33 02 33 53 81 88

Fax : +33 02 33 53 03 20

Contact Secrétariat Mairie 

Gestion du site

 

Ouverture au Public :

Mardi et Jeudi

  de 10h00 à 12h00

Mardi et Vendredi 

  de 13h30 à 17h30

 

Syndicat Mixte des Espaces Littoraux de la Manche

SYMEL

Office du Tourisme de la Côte des Isles OTCDI