2020 ! Une année d’angoisse, de repli sur soi, d’absence de lien social… une année sous le signe du Coronavirus.

 

2021 sera-t-elle différente ? Aurons-nous vaincu cette pandémie ? J’espère que nous retrouverons notre vie d’avant… que toutes les associations pourront de nouveau animer notre village et retisser les liens d’amitié.

 

 

Un petit retour sur cette année 2020…

 

Cela avait déjà mal commencé, tous nos chantiers, Hangar Municipal, PRL les Houguettes et quartier des Murets d’Allonne à l’arrêt pendant de longues semaines à cause des intempéries qui duraient depuis septembre 2019 ! puis la décision gouvernementale de confinement général… et tout s’est arrêté :

 

 

 

  •  La mairie était fermée, vos élus restaient à l’écoute de chacun, essayaient d’aider, Véronique et Anaïs continuaient de gérer l’administratif, sur place ou en télétravail quand c’était possible. Xavier, a assuré toutes les tâches d’entretien printanières : nettoyage, tontes… réparations dans les bâtiments. Aujourd’hui, tous sont présents, les administrés sont reçus dans le respect des gestes barrières.
  • Les restaurants étaient fermés, les situations sont difficiles pour ces deux établissements, la date d’ouverture des restaurants n’est toujours pas fixée par le gouvernement.
  • l’Auberge des 2 églises proposait des plats à emporter. Les élus du CCAS ont organisé avec Kamel une livraison de couscous pour apporter un peu de réconfort aux plus fragiles. Au déconfinement, les clients se sont précipités pour se régaler des plats de Khalida… et depuis le 28 octobre, seule la vente à emporter est possible,
  • O’Ptit Moutron, Elie en a profité pour réaliser des travaux d’aménagement ; à l’été, la restauration a repris le midi, les clients fidèles attendaient cette réouverture… mais en novembre, cafés et les restaurants sont de nouveau fermés ; Elie propose des menus à emporter, des pizzas et même des spécialités africaines cuisinées par Hélène qui a pu rejoindre son mari en août.
  • Les entreprises de la zone artisanale ont dû fermer également, certains qui travaillaient seuls dans des bâtiments isolés ont pu continuer… tous les chantiers ont pris du retard, malgré les aides gouvernementales, les trésoreries ont souffert de ce manque d’activité
  • L’école n’a jamais été fermée, les enseignants continuaient à recevoir les enfants qui étaient prioritaires et assuraient en même temps les cours à distance…Bravo à leur réactivité, aucun enfant n’a été isolé. Pour ceux qui venaient en classe, Chantal et Sylvie ont assuré la désinfection des locaux plusieurs fois par jour. Puis l’école a repris petit à petit, tous les enfants étaient présents la dernière quinzaine de juin. En septembre, l’école est « obligatoire », les gestes barrières indispensables… Avec 111 élèves, la cinquième classe a été maintenue… mais trop petite en période de Covid ; le périscolaire (matin et soir) a dû être délocalisé dans le 1000 club.
  •   La cantine a fermé durant le confinement, mais l’Association a fait  le nécessaire, dès l’ouverture de l’école, pour assurer les repas dans des conditions satisfaisantes. Le mille club a été sollicité pour permettre la distanciation physique des enfants pour le déjeuner. Pour Patricia et son équipe, les contraintes sanitaires ont considérablement alourdi la tâche. Bien sûr l’association de cantine scolaire a dû investir en matériel de désinfection, a dû recruter du personnel pour aider au service et au nettoiement. La Municipalité a décidé de prendre en charge les pertes subies par cette association.
  •   L’association des Parents a dû reporter puis annuler le concert prévu en juin. Ses bénévoles ont continué à organiser des ventes : chocolats, sapins de Noël, jus de pomme… et ont alimenté à caisse de la coopérative scolaire
  • Le Club de l’Amitié s’est mis « en sommeil » dès le début de la pandémie… nos anciens sont les plus fragiles. Difficile de reprendre des activités sans prendre de risque, Claudine et le bureau de l’Association ont décidé d’attendre la fin de l’épisode sanitaire. L’activité marche a essayé de se relancer, mais la limitation à 1 km a encore rompu la dynamique de cette petite reprise. Bon courage Claudine, espérons qu’après cette pandémie, le club, facteur de lien social retrouvera ses marques et son dynamisme.
  • L’association des Sentiers d’Allonne avait tout bien préparé pour sa journée du 24 octobre, les mesures sanitaires étaient annoncées, l’accord du préfet était acquis… les bénévoles ont balisé les chemins, installé les barrières …trois journées de travail… et la décision préfectorale est tombée la veille à 18 h 30 ! manifestation interdite… il s’agissait de marcher ou courir dans la campagne !!!…?
  •   Rogers a bien sûr annulé son fameux Christmas Carol qui regroupe de nombreux participants tous les ans avant Noël… pour nous consoler, il nous livre la recette du fameux vin chaud. Merci Rogers et meilleure santé.
  • Les Ateliers des Dunes, peu nombreux, ont poursuivi leurs travaux artistiques et espèrent nous présenter leurs œuvres fin 2021.
  • L’association de chasse a pu tenir son assemblée en septembre, puis la chasse a été interdite, puis autorisée sous certaines conditions…, les terrains de chasse sont pourtant spacieux… le gibier proliférait, ainsi que les dégâts dans les cultures.

 

En juin, avec la levée du premier confinement, les chantiers communaux ont pu reprendre petit à petit, avec les fameux gestes barrières :

 

  •  Le PRL a été terminé : voirie, clôture, plantations, éclairage public… une des conséquences de la pandémie a été la ruée sur nos parcelles, à ce jour, si tout n’est pas vendu définitivement, tous les terrains sont réservés avec parfois une liste d’attente pour les derniers.
  •  Les Murets d’Allonne… avec plusieurs mois de retard, nous avons pu enfin commercialiser nos parcelles… Trois ont fait l’objet d’un compromis, quatre autres ont été réservées.
  •  La construction du hangar municipal a subi également beaucoup de retard, mais nous pensons pouvoir déménager en janvier.
  •  Dans le cimetière, la commission a choisi d’engazonner, l’entretien sera plus facile d’autant que nous nous sommes engagés, depuis 2017, dans une démarche zéro phyto ; le lieu sera, nous l’espérons, moins austère, plus apaisant.
  • La voirie de la rue des 2 églises a été réalisée et est désormais à sens unique. Les routes de la Luberie, des Meaudenavilles ont été refaites.
  • L’aménagement de la voie douce devrait permettre, dès le printemps, de relier nos deux villages en passant sous la touristique. Ce chemin sera réservé aux cheminements doux et interdire tout engin motorisé dans sa partie haute (Boviduc)

 

 

Pour 2021 ? même en étant optimiste, il semble que la montée en puissance du virus est impitoyable ; nous connaîtront bientôt les mesures sanitaires qui devraient s’accentuer en janvier.

 

Pour notre commune, le Conseil a décidé de lancer, rapidement, l’agrandissement du groupe scolaire :

 

  •   Une cinquième classe en dur, qui permettra de rendre à la salle Baby sa destination de lieu d’activités
  •   Un préau supplémentaire… l’existant s’avérant trop exigu pour le nombre d’enfants
  • Extension du dortoir, l’école étant obligatoire à partir de 3 ans, les tout petits ne peuvent plus rentrer chez eux (ou chez la nounou) pour la sieste.
  • Réaménagement de la salle d’activités (maternelle)

 

C’est un grand projet pour lequel nous allons chercher des financements auprès de l’État et du Département.

 

 

Merci à tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce bulletin. Merci surtout à Dominique notre infographiste et à Olivier pour ses magnifiques dessins. Cette année, nous avons voulu mettre en valeur nos agriculteurs… avant de les rendre responsables de tous les maux… posons-nous la question de savoir combien un élevage nourrit de personnes… et qui pollue le plus ?

 

 Je ne pourrai conclure sans rendre hommage à tous ceux qui sont partis au cours de cette année, ils laissent leurs proches dans la peine. Pensons aussi à ceux qui souffrent de la maladie ou de la solitude.

 

 Pour retrouver une vie normale, s’il vous plaît, protégez-vous 😷😷😷

 

Bonne année à tous, surtout la santé, et puissions retrouver un peu d’insouciance ! Meilleurs vœux

 

 

 

                                                                                               Michèle

 

Au moment où j’écris ces mots, la tempête fait toujours rage, nos champs, nos jardins regorgent de cette pluie que nous ne supportons plus… Un automne trop pluvieux et année tellement triste pour beaucoup d’entre nous… Que cette nouvelle année vous soit douce et ensoleillée !

 

Mais revenons sur 2019… l’année a été particulièrement mouvementée, les forces vives des Moitiers d’Allonne ont largement contribué à ces évènements.

 

L’équipe municipale qui m’accompagne, est toujours réactive : à l’origine des nombreux projets qui font la réputation de notre commune, elle participe volontiers à leur réussite. Je tiens à remercier particulièrement mes adjoints, vos Conseillers municipaux que je mets souvent à contribution, merci aussi à nos conjoints qui nous sont toujours présents dans ces moments.

 

Commençons par notre école… sa renommée nous la devons à toute l’équipe enseignante, soudée autour de son directeur Samuel FOUREY. De nombreux projets pédagogiques ont émaillé cette année 2019, vous en trouverez le détail dans l’article de Samuel… mais je souhaite m’arrêter sur le travail mené tout au long de l’année avec Yann MOUCHEL, notre garde du littoral, sur les dunes d’Hatainville : ses richesses mais aussi sa vulnérabilité. Le joli livret joint à votre bulletin 2020, est le résultat de ces réflexions, de ces sorties pédagogiques.

 

Bien sûr la municipalité facilite ces nombreuses activités scolaires, mais leur financement dépend du dynamisme de l’Association des Parents d’Elèves. Leurs nombreuses initiatives ont permis d’alimenter la caisse de la Coopérative scolaire. Bravo à Amélie et sa belle équipe.

 

La notoriété de l’école des Chardons bleus, nous la devons également à notre cantine, bien sûr à Patricia qui sait faire apprécier à nos enfants les fruits et légumes de saison, mais également à la spécificité de cette cantine dont la gestion est assurée par des bénévoles. Bravo à cette association, bravo à Aurélie sa présidente et toute l’équipe.

 

Bien entendu, il existe des liens étroits entre les bénévoles de ces deux associations au service de nos enfants et, il faut le souligner, beaucoup participent aux autres événements initiés par la Municipalité ou d’autres associations communales.

 

L’année scolaire 2019-2020 a débuté par l’ouverture d’une cinquième classe, 108 élèves étaient inscrits à l’école des Chardons bleus pour cette rentrée !... belle reconnaissance pour nos enseignants et toute la commune.

 

Mais cette nouvelle classe est-elle pérenne ? devrons-nous envisager l’agrandissement du groupe scolaire, construire une nouvelle classe et rendre au périscolaire et aux associations la salle Baby RENAUX ? agrandir la cantine ? Autant de questions qui se poseront à la nouvelle équipe municipale qui sera élue en mars prochain.

 

Attirer de nouveaux habitants pour conforter notre école est l’objectif de la création du lotissement « les Murets d’Allonne », 19 parcelles viabilisées à partir de 23 500 EUR (5 parcelles déjà réservées). Le chantier a pris du retard avec cette météo exécrable, mais ce nouveau quartier verra le jour au printemps.

 

D’autres projets imaginés par vos élus ont été réalisés ou verront le jour en 2020. Jean-Marie en a fait une liste exhaustive dans ce bulletin, mettant en exergue les entreprises à qui nous avons confié la finalisation. Au-delà des grands investissements, il faut souligner tous les « petits travaux », souvent effectués par Xavier, avec gentillesse et compétence : peu spectaculaires, mais qui complètent les équipements, facilitent l’accessibilité ou simplement embellissent notre quotidien.

 

Alain, pour sa part, nous explique la décision d’installer des panneaux photovoltaïques sur la toiture du groupe scolaire. Poursuivant l’engagement de notre équipe en matière de développement durable, nous avons projeté un éclairage autonome sur la partie nord du bourg, des Murets d’Allonne jusqu’à la Zone artisanale.

 

Pour 2020, le hangar municipal dont les fondations sont déjà réalisées sera inauguré… et nous ferons appel aux bénévoles pour participer au déménagement et à l’installation dans ce nouvel outil.

 

L’année 2019 a été un grand cru pour la commercialisation de notre PRL les Houguettes, à ce jour 23 parcelles sont vendues et les travaux de finition de voirie sont programmés pour le printemps 2020. De nombreux jeunes ont investi dans ce site privilégié et proposent de jolis gites aux touristes. Afin de compléter cette offre touristique à Hatainville, nous avons envisagé la création d’un gite de groupe… nous n’en sommes qu’à l’étude d’opportunité et la nouvelle équipe municipale pourra compter sur la CAC, le Département et la Région si elle décidait de poursuivre ce projet. Merci à Hélène DEBROISE, Chargée de projet Développement de l'Offre Commerciale et Touristique à la CAC, qui nous assiste dans cette étude préliminaire.

 

Notre ambition de faciliter à tous, et en sécurité, la liaison des deux villages des Moitiers d’Allonne par une voie douce se concrétisera, ce projet sera subventionné largement par la Région. Nous les remercions et particulièrement Charlotte VISTE, Chargée de projets LEADER et développement territorial à la CAC, pour sa compétence et son assistance.

 

Le dynamisme de la commune, nous le devons également à quelques entreprises Moutronnes ; en 2019, nous avons célébré les 40 ans de l’entreprise POULAIN, salué le retour gagnant de Elie MARVIE « O P’tit Moutron », sans oublier la réussite de l’« Auberge des 2 églises » ; Kamel et Khalida KACI, propriétaires depuis novembre ont déjà en cours de nouveaux projets.

  

Financièrement, la situation de notre commune est plutôt florissante, lui garantissant les moyens de poursuivre son développement, à l’échelle humaine s’entend… et d’envisager, pourquoi pas ? quelque chose avec nos voisins avec qui nous partageons déjà beaucoup.

 

Rappelez-vous, c’est avec le concours des jeunes de nos voisins du nord que nous avons obtenu un 1000 club il y a plus de 40 ans, on parlait alors du « Club des Jeunes ». Ce sont les mêmes, « encore jeunes », qui composent aujourd’hui, le club de l’Amitié des Moitiers d’Allonne, de Baubigny et de Sénoville. Pas un jour sans activité, plusieurs activités par jour, le succès de ce club dépasse le périmètre des trois communes… avec près de 250 adhérents ! Bravo à Claudine et à tous les bénévoles qui font vivre le club de l’Amitié.

 

Christian DUTOT a quitté les Moitiers, mais son atelier de peinture nous régale tous les ans avec ses belles réalisations, merci Annick et tous les artistes.

 

La société de Chasse des Moitiers d’Allonne fête aussi ses 60 ans ! bel anniversaire et bravo à Michel et ses chasseurs… Le plaisir d’entendre un peu partout criailler les faisans, cacaber les perdrix ou les surprendre au détour d’un chemin !

 

Fin octobre, c’est désormais un rendez-vous sportif que nous offrent les Sentiers d’Allonne ! Christian a souhaité prendre un peu de recul, mais l’équipe de bénévoles, Benjamin, Laurence…sont motivés pour poursuivre…cinq ans déjà… souhaitons-leur encore de belles courses !

 

Roger nous séduit tous les ans avec de nouveaux chants de Noël, en Anglais, en Français, en Latin… l’église se remplit, tous viennent chanter ensemble… et déguster le délicieux vin chaud et les pâtisseries de nos amis anglais.

 

Pascal et sa « Zone fortement Ludo active » nous donne rendez-vous régulièrement autour de jeux de sociétés. Merci à lui.

 

Beaucoup d’activités, beaucoup de projets, cela signifie aussi un soutien administratif… merci à Véronique et Anaïs de vous investir dans tous ces projets.

 

Je souhaite remercier encore toutes les forces vives des Moitiers d’Allonne : les élus, les bénévoles, les agents… mais aussi Dominique et Olivier qui ont encore fait des prodiges pour ce bulletin 2020.

 

 

Belle année à vous

 

                                                                                   Michèle SONILHAC

 

Quelqu'un de bien

Quelques nouvelles de la municipalité en cet été 2015 :

 

- inauguration du PRL les Houguettes en présence de nombreux invités dont notre député Stéphane TRAVERT et notre Conseillère départementale Frédérique BOURY

 

- Ecole : réfection des peintures et des sols dans les classes primaires en juillet. Le permis de construire de la future salle d'activité est déposé.

 

- Assainissement du Meaudenaville de bas : arrêtés pour cause de congés, les travaux vont se poursuivre en août

 

- Aménagement zone artisanale : les travaux de terrassement on débuté, après une pause en août, ils se poursuivront en septembre

 

- Aménagement de l'extension du lotissement du Clos d'Aubay : les travaux seront réalisés en août

 

- Aménagement voirie rue de Maudret et pose d'un abribus en septembre

 

- Aménagement voirie hameau Buret en septembre

 

- Travaux de voirie à la Vallée en septembre

 

Bonnes vacances à Tous

Michèle SONILHAC

 

Le mot du Maire

Avant de rappeler les réalisations de l’année écoulée et évoquer les différents projets envisagés pour 2015, et au-delà, il me tient à cœur de citer tous ceux qui, par leur compétence, leur gentillesse et leur disponibilité, ont facilité mon adaptation aux nouvelles fonctions que vous m’avez confiées :

 

·         Les salariés : Véronique, Delphine, Patricia, Chantal, Myriam, Sylvie et Xavier. Sans oublier Robert bien sûr.

·         Mes adjoints, Alain, Jean-Claude, Jean-Marie et Sylvie, les conseillères et conseillers municipaux et bien sûr le conseiller général.

 

A tous, je veux dire simplement : je vous remercie de Vous.

 

Bravo à toute l’Equipe pour tout ce qui a été accompli en 2014, dans la continuité, puisque beaucoup de travaux ont été lancés par Alain Lechevalier. De nombreux projets vont encore nous impacter. Certains dès 2015, visant principalement à dynamiser notre commune, pour attirer de nouveaux habitants et pérenniser le Groupe scolaire des Chardons Bleus, tout en fidélisant la population existante en lui offrant un nouveau confort et une amélioration de son cadre de vie.

 

·        La 5ème tranche d’assainissement et l’effacement des réseaux sur les rues de Maudret et des Ronds Duval sont terminés et nous permettent d’envisager la suite du programme ; les travaux d’assainissement (6ème tranche) concernera le Nord du Bourg (rue des écoles) jusqu’au hameau du Meaudenaville de bas et sera réalisé au printemps 2015. Une estimation est en cours d’étude pour notre dernière tranche, Romont et hameau Mauger. Les travaux pourraient être réalisés en 2016.

 

·         En matière d’Investissements :

- La municipalité a eu l’opportunité d’acquérir des terrains sur la zone artisanale Gustave Cambernon ; quatre parcelles vont être viabilisées et proposées à la vente, offrant ainsi à de nouvelles entreprises l’occasion de créer ou développer des activités économiques sur notre territoire.

- Deux nouveaux terrains constructibles seront aménagés près de l’école, permettant l’installation de jeunes couples sur le lotissement du Clos d’Aubay. Nous envisageons par ailleurs la création d’un futur lotissement dans le Bourg, dont la réalisation est conditionnée à la maîtrise foncière des terrains.

- La création du Parc Résidentiel de Loisirs « Les Houguettes » a perturbé les Hatainvillais une grande partie de l’année. Pardonnez-nous ces désagréments, mais notre commune offre désormais un écrin de paix et de verdure aux touristes qui voudront s’arrêter quelques jours sur notre magnifique territoire. La commercialisation des parcelles est désormais ouverte et nous n’en doutons pas, le succès sera à la hauteur de la prestation offerte : terrains clôturés et arborés, aire de jeux et de convivialité, éclairage autonome…

 

·         La rénovation de l’école se poursuit, quelques travaux d’entretien ont été réalisés concernant les aires de jeux extérieures. 2015 verra le rafraichissement des peintures des classes CE et CM.

-  Un programme de mise aux normes accessibilité va être initié dès 2015 pour l’Ecole et à partir de 2016 pour la cantine et le Mille club. Les travaux les plus onéreux concernent la réalisation de sanitaires adaptés pour chacun des bâtiments et nécessitent la refonte des blocs sanitaires.

-  La mise en place de TAP (Temps d’Activités Périscolaires) a mis en évidence le manque de locaux et de matériel indispensables à des animations de qualité ; la réforme des rythmes scolaires, en test cette année, sera améliorée au niveau des activités proposées et une solution provisoire, en termes de locaux, devrait émerger pour la prochaine rentrée.

 

·         Bâtiments - Après le commerce en début d’année, un logement communal a bénéficié du remplacement de la chaudière au fioul par une pompe à chaleur, plus économique pour les locataires et répondant mieux aux exigences de la loi sur l’environnement. Le programme va se poursuivre pour moderniser les chauffages de tous nos bâtiments.

 

·         Au niveau de la voirie, de nombreux chemins ont été refaits. Je citerai surtout la liaison douce entre le Bourg et Hatainville que de nombreux promeneurs ont pu apprécier à l’automne. Dans la foulée de cet aménagement, Jean-Marie a fait réaliser un terrain de pétanque à disposition des boulistes des Moitiers, situé près de l’espace pique-nique dans le bourg, pour une plus grande convivialité.

-  De nombreux chemins ont été empierrés par les agriculteurs et je tiens à les remercier pour cet entretien annuel.

-  La réfection de la rue des Viviers va enfin être terminée au printemps après les gros travaux d’enfouissement de ce dernier trimestre.

-  Le chantier concernant les hameaux Surcouf, du Bosquet et Lepetit, prévu pour l’automne a été reporté en début d’année par l’entreprise détentrice du marché.

-  Deux études sont en cours pour la sécurisation de la rue de la Pinabellerie, et la rue de Maudret, à la sortie du PRL.

-  A Romont, la route sera refaite après les travaux d’assainissement en 2016.

-  Enfin, en 2015, est prévue la réfection de la route de la vallée, au niveau de la Mare aux Vanneaux, afin de solutionner le problème récurrent des inondations hivernales.

 

Notre commune s’enorgueillit du dynamisme de ses associations qui proposent de nombreuses activités, pour tous les âges, toutes les sensibilités, animées par de bénévoles talentueux. Apprendre une nouvelle discipline artistique ou simplement se rencontrer autour d’un goûter, chacun peut éviter la solitude dans ces moments de convivialité.

 

N’oublions pas l’animation du Bourg induite par la vitalité de notre O P’tit Moutron qui a su attirer et fidéliser de nombreux gourmands tous les midis de la semaine.

 

Une pensée pour nos Moutrons disparus au cours de cette année ; bienvenue aux dix nouveaux bébés et aux nouveaux habitants qui ont choisi de vivre aux Moitiers d’Allonne.

 

Un grand merci à tous les rédacteurs de ce bulletin, à Dominique et Olivier qui vont transformer ce modeste outil de communication en collector.

 

Merci à vous qui fleurissez si bien notre commune et à vous qui acceptez de donner votre électricité pour égayer nos longues nuits d’hiver.

 

Que 2015 vous soit douce, sereine et ensoleillée !                                Michèle SONILHAC

Merci à vous tous, merci aux électeurs des Moitiers d’Allonne.

 

Je ne suis pas la meilleure, je suis seulement la mieux élue ! Avec beaucoup de modestie, deux voix me séparent d'Alain.. et 5 de Jean-Claude. ..

 

Aujourd'hui, je suis maire de tous les Moutrons que je souhaite rassemblés autour de la réussite des Moitiers.

 

Les meilleurs m'entourent et c'est ce qui me rassure pour les six années de la mandature.

 

Pour moi Jojo faisait parti des meilleurs. Ce qu'on lui a fait est particulièrement lâche et profondément injuste. Je lui garde toute mon amitié ainsi qu'à Annick

 

Je vais avoir besoin de vous tous, de toutes vos compétences et de votre connaissance des dossiers et de la commune. De vous les adjoints, de vous tous les élus sans oublier les employés municipaux (Véro, Xavier, Patricia, Chantal et Myriam).

 

Merci à Alain de me léguer une commune en bonne santé et en plein essor. Je crois que tu auras à cœur de poursuivre les projets que tu as entrepris. Comme le disait Joseph, beaucoup d’autres projets vont éclore au sein d'une équipe très motivée.

 

Je pense aussi à Annie Auvray qui a été la première femme maire aux Moitiers. Pour elle toute ma tendresse !

 

Plus personnellement, je dédie ma nomination à mon Père qui est parti le mois dernier

 

Et bien sûr à toi Michel ; j’aurai besoin de Toi ce six années.

 

Merci encore à tous

 

Michèle SONILHAC

A l’orée de 2014,

 

 

Cela fait maintenant presque 6 ans que votre équipe municipale est au travail. 2014 verra les élections municipales se dérouler au mois de mars vous permettant ainsi de renouveler le conseil municipal et au mois de mai d’élire l’assemblée Européenne.

 

Un petit coup d’œil dans le rétro nous permet de voir les réalisations dernièrement accomplies :

 

• Réfection de la toiture de l’école avec isolation et changement du chauffage ; le peu de recul que nous possédons permet quand même de dire que tous les occupants de ces locaux apprécient le confort, il faudra un peu plus de temps pour parler des économies réalisées.

 

• L’assainissement d’Hatainville est enfin terminé ; un début de chantier historiquement humide nous a fait prendre beaucoup de retard et a entraîné de ce fait le report de l’effacement des réseaux qui devrait intervenir au tout début d’année 2014.

 

• Le permis d’aménager du PRL est finalisé et les acquisitions foncières terminées, nous allons aborder la phase travaux pour espérer être prêts à vendre les parcelles durant l’été 2014. Ce projet est très important en termes d’animation de la commune.

 

• Nous avons commencé à travailler à l’aménagement des rythmes scolaires en collaboration avec la Communauté de Communes ; un chantier difficile mais qui ne doit être guidé que pas l’amélioration du déroulement de la scolarité des enfants

 

• Les projets de réfection de la rue des Viviers et de la rue de Bas ont pris du retard en suivant le rythme de l’effacement des réseaux.

 

• Le commerce a été repris et grâce aux efforts conjugués des nouveaux locataires et de la municipalité, les soirées du bourg sont à nouveau animées ; souhaitons leur pleine réussite dans cette entreprise.

 

En matière d’urbanisme, une jurisprudence de la loi Littoral handicape lourdement la possibilité de construire dans les hameaux ; croyez que je le déplore et lutte de toutes mes forces pour faire avancer les dossiers.

 

Le souci d’une équipe municipale doit être en permanence axé vers le mieux-être de chacun de nos concitoyens, mais toujours dans le respect de la loi et de l’intérêt général qui prévaut sur l’intérêt particulier.

 

Nous avons une pensée émue pour ceux qui ne sont plus parmi nous et pour ceux qui souffrent.

 

Au nom de tout le Conseil et en mon nom personnel, je vous souhaite une douce et belle année 2014, pleine de moments de joie et de bonheur

 

Alain LECHEVALIER

Mairie

9 rue des Trois Forges

50270 Les Moitiers d'Allonne

Tel : +33 02 33 53 81 88

Fax : +33 02 33 53 03 20

 

mail: moitiersdallonne@wanadoo.fr

 

Contact Secrétariat Mairie 

Gestion du site

 

Ouverture au Public :

Mardi et Jeudi

  de 10h00 à 12h00

Mardi et Vendredi 

  de 13h30 à 17h30

 

Syndicat Mixte des Espaces Littoraux de la Manche

SYMEL

Office du Tourisme de la Côte des Isles OTCDI